Alain Joubert, qui a déjà chroniqué plusieurs ouvrages de Gabrielle, se penche sur les Carnets d'Asie dans le dernier numéro de La Quinzaine littéraire, en kiosque jusque la fin de cette année. Sans échapper aux poncifs qui entourent désormais l'auteur, il livre cependant un article intéressant et empathique, dans lequel s'exprime une passion communicative pour l'œuvre et l'auteur.

C'est à lire en pièce jointe.

Nikola...