Ce jour, je mets un point final à ma lecture des épreuves des Carnets d'Asie, prochaine oeuvre de Gabrielle à paraître le 14 octobre aux éditions Verticales. Il y a toujours une certaine effervescence dans le fait de donner à l'éditeur le texte accompagné de son Bon à tirer, qui marque la fin des repentirs et des amendements. Désormais, plus possible de revenir sur le texte et d'en traquer les ultimes imperfections. Je crois que Gabrielle aurait été contente du travail mené sur ce manuscrit, qu'elle avait déjà patiemment agencé avant sa mort, et qui posait beaucoup moins de difficultés que Chaque jour est un arbre qui tombe.

Je tiens à remercier très chaleureusement Corinne Molette pour le travail de correction qu'elle a orchestré sur le volume et dont les recherches minutieuses ont éclairé de nombreuses incertitudes orthographiques ou culturelles.

C'est la dernière ligne droite, chers lecteurs, et je devine votre impatience. Courage et rendez-vous dès que possible pour vous présenter le livre terminé.

Nikola...